Prélèvement à la source : possibilité de moduler l’avance de la réduction ou du crédit d’impôt

Lors de la mise en place du prélèvement à la source, afin d’éviter au contribuable bénéficiant d’une réduction ou crédit d’impôt récurrent (garde d’enfant, emploi d’un salarié à domicile, investissement locatif…) d’avoir à faire un effort de trésorerie élevé, il a été prévu de verser un acompte représentant 60% du montant de l’avantage fiscal au mois de janvier.

Pour calculer cette avance, l’administration se base sur les revenus de l’avant-dernière année, soit 2018 pour les avances qui seront versées en 2020. Or si les dépenses du contribuable ont diminué en 2019, il percevra une avance supérieure à ce qu’il doit réellement toucher et devra donc en rembourser une partie. Afin d’éviter cette situation, l’administration fiscale a ouvert un nouveau service disponible du 17 octobre au 5 décembre qui offre la possibilité de gérer cette avance : soit en demandant de ne pas en bénéficier, soit d’en diminuer le montant.

Pour cela, il suffit au contribuable de se rendre sur son espace sur impots.gouv.fr, dans la rubrique « Gérer mon prélèvement à la source », menu « Gérer vos avances de réductions et crédits d’impôt ».