Campagne des déclarations : report de la date limite pour les contribuables soumis à l’IFI

Dans un communiqué de presse du 16 mai, la Direction générale des finances publiques (DGFiP) a décidé d’octroyer un délai supplémentaire pour les contribuables redevables de l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) et de fixer la nouvelle date limite de dépôt des déclarations au 15 juin.

La Loi de Finances pour 2019 a supprimé l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) pour le remplacer par l’Impôt sur la Fortune Immobilière dont la 1ère mise en œuvre intervient lors de cette campagne des déclarations. En effet, les contribuables assujettis à l’IFI doivent effectuer, en même temps que la déclaration de revenus, une déclaration pour l’IFI sur le formulaire n°2042-IFI.

Ce report s’explique par le fait que le Bulletin Officiel des Impôts (BOI) relatif à l’IFI sera disponible au plus tard le 8 juin. Actuellement, les contribuables n’ont que la notice qui accompagne le formulaire pour s’aider lors du remplissage de leur déclaration.
Par voie de conséquence, les contribuables qui sont assujettis à la fois à l’Impôt sur la Fortune et à l’impôt sur le revenu bénéficient pour ces deux déclarations d’un report au 15 juin.

Les contribuables qui ont déjà effectuer leur déclaration peuvent déposer une déclaration rectificative sans pénalités si, à la lecture du BOI, il apparait qu’ils ont commis une erreur dans leur première déclaration.
En revanche, les contribuables qui ne sont pas assujettis à l’Impôt sur la Fortune restent eux soumis au calendrier initial à savoir :

  • pour les résidents des départements 01 à 19 : jusqu’au 22 mai minuit,
  • pour les résidents des départements 20 à 49 ainsi que la Corse : jusqu’au 29 mai minuit,
  • et enfin, pour les résidents des départements 50 à 976 : jusqu’au 5 juin 2018 minuit.